Réussir sa création d’entreprise : les points clés

Réussir sa création d’entreprise : les points clés

Le lancement d’une entreprise est toujours une étape délicate, notamment parce qu’il est impossible de savoir si le projet va être une réussite. Toutefois, en suivant quelques conseils et bonnes pratiques, un entrepreneur peut mettre toutes les chances de son côté et augmenter ses possibilités de réussite.

Mais alors, quels sont ces grands principes à suivre pour réussir sa création d’entreprise et permettre le développement de son activité ? Si certaines règles relèvent du bon sens et de l’instinct de l’entrepreneur, d’autres, au contraire, sont encore méconnues. On fait le point.

Réussir sa création d’entreprise : savoir s’entourer

La clé pour réussir une création d’entreprise est de savoir s’entourer de professionnels capables de conseiller l’entrepreneur. En effet, personne n’a les compétences nécessaires dès le début pour se lancer dans une première entreprise. Que ce soit pour des questions de gestion administrative, de gestion comptable, de gestion des clients, etc., il est indispensable d’avoir les bons outils pour maîtriser certains aspects de l’entrepreneuriat.

De plus, il ne faut pas oublier qu’être entrepreneur, c’est aussi devoir toucher à de nombreux domaines, comme le management, les ressources humaines, le droit des affaires, la fiscalité, la comptabilité, la vente, la communication et le marketing, etc.

En bref, l’appui de personnes déjà expertes en ces domaines est un atout considérable pour éviter les écueils auxquels doivent faire face les jeunes entrepreneurs.

Réussir sa création d’entreprise : soigner le business plan

Le business plan est un document souvent laissé de côté, notamment lorsque le projet d’entreprise ne nécessite pas un financement important. Pourtant, il permet de construire un projet sereinement, grâce aux nombreuses étapes par lesquelles il oblige l’entrepreneur à passer. C’est en effet durant son élaboration que celui-ci réfléchit :

  • à l’intérêt de son offre par rapport à celle des concurrents ;
  • aux moyens d’attirer les clients ;
  • au parcours du futur client avec l’entreprise ;
  • aux moyens nécessaires pour l’exercice de l’activité ;
  • aux compétences utiles pour le développement de l’entreprise ;
  • etc.

Bien entendu, c’est aussi le business plan qui passe en revue le côté financier du projet (besoins à prévoir, rentabilité prévisionnelle, rémunération hypothétique pour l’entrepreneur, trésorerie de départ, etc.).

En d’autres termes, la réalisation d’un business plan est un exercice incontournable pour réfléchir posément à son projet et pour pouvoir l’organiser.

Réussir sa création d’entreprise : ne pas sous-estimer les besoins financiers

Même si cette question est abordée durant l’élaboration du business plan, il est important de se lancer dans un projet en adéquation avec ses moyens financiers. En effet, trop compter sur des financements extérieurs ou trop extrapoler sur les recettes de l’entreprise peut conduire tout droit au dépôt de bilan.

Réussir sa création d’entreprise : déléguer ou recruter si nécessaire

Nombreux sont les jeunes entrepreneurs à vouloir gérer tous les postes de l’entreprise. Que ce soit par motivation, par envie ou pour faire des économies, c’est un choix fait par beaucoup de nouveaux dirigeants. Pourtant, il s’agit d’une erreur stratégique majeure, car personne n’a jamais réussi en revêtant toutes les casquettes que l’on retrouve dans une entreprise.

Par conséquent, lorsque le projet se développe, il est essentiel de savoir quand s’entourer de collaborateurs pouvant compléter ses compétences.

,